UTC :
Saint Barth :
Le Havre :
Stockholm :
Marstrand :

Actualités

20/01/08 : de nombreux chiffres et un seul homme

57, c'est le chiffre du jour. Et probablement celui des mois et des années qui viennent pour tous les amateurs de voile. 57 jours, 13 heures, 34 minutes et 6 secondes pour être exact. C'est le record que vient d'établir Francis Joyon dans son tour du monde à la voile, en solitaire et sans escale...


Épuiser les superlatifs ne suffirait pas à qualifier cet exploit. Rappelons simplement qu'à ce jour, seules deux équipes sont parvenues à faire un tour du monde à la seule force des éléments naturels, plus vite que Francis Joyon en solitaire : Celle de Bruno Peyron et ses treize hommes d’équipage, en à peine moins de 51 jours, sur le maxi catamaran Orange II et celle de Bertrand Picard et Brian Jones, en à peine plus de 19 jours... à 12 000 mètres d'altitude dans l'aerostat Breitling Orbiter 3 !


5.0721, c'est le nombre de messages laissés par les internautes à Francis sur le site www.trimaran-idec.com, soit un message toutes les 10 minutes, 24 heures sur 24, depuis le 17 décembre 2007, date de mise en ligne du formulaire. Une régularité qui révèle l'engouement suscité, non seulement par la performance elle-même, mais aussi par l'esprit dans lequel cette performance a été accomplie.


1.036.0001, c'est le nombre de visites faites par les internautes sur la cartographie mise en place pour le suivi de ce record.


6.550.0001, c'est le nombre de pages téléchargées sur le site du Trimaran IDEC pendant ces 57 jours. Depuis le départ, les visites n'ont fait qu'augmenter, sans même un relachement à Noël : +30% chaque semaine. Et pour la seule journée du 19 janvier, jour de l'arrivée, ce n'est pas moins de 300.000 pages qui auront été vues, site et cartographie confondus.


Enfin, 16.984.960.000.0001 (presque dix sept mille milliards) c'est la quantité de 0 et de 1 que le serveur aura généré en diffusant les positions et les données météo, ainsi que les mots, les images et les sons créés, imaginés ou récoltés par le staf communication du Trimaran IDEC pour nous faire vivre au mieux cette magnifique aventure (plus de 2 To de traffic en moins de 2 mois).


Finalement, épuiser les chiffres ne suffit pas non plus à traduire l'enthousiasme suscité par cet aventure. Je me contenterai donc d'exprimer ma fierté d'y avoir participé en assurant la réalisation du site du trimaran et le suivi cartographique du record, assisté par Hosting France et son équipe, responsable du serveur Géovoile depuis sa mise en place en mai 2006. Leur réactivité exemplaire et leur implication sur chaque évenement garantissent aux Services Géovoile une disponibilité remarquable et contribuent à leur succès.


A une échelle bien plus modeste, ce record aura permis à Géovoile de vérifier officiellement la pertinence de ses services de gestion des positionnements et ses formules de calcul d'orthodromie puisque le record des 24 heures calculé à 616,07 milles le 12 décembre (amélioré depuis par Thomas Coville) aura été validé sans correction par le WSSRC (World Sailing Speed Record Council).


1 Chiffres arrêtés au 20 janvier. Mais leur progression continue encore à pleine vitesse au moment ou ces lignes sont rédigées...



Site Trimaran IDEC - Francis Joyon : http://www.trimaran-idec.com

Revivre le record : http://trimaran-idec.geovoile.com/tourdumonde2007



ExtranetHauwell Studios